L’IP tracking pour vous faire payer plus cher vos billets d’avion

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comme il est loin le temps où lorsqu’on voulait acheter un billet d’avion pour se faire un beau voyage, il suffisait d’aller sur un comparateur de prix et de multiplier les recherches pour trouver la bonne offre, sans autre complication. Aujourd’hui, il faut élaborer une stratégie pour contourner ce que beaucoup de sites utilisent pour vous faire acheter plus vite et payer plus cher, l’IP Tracking.

ip tracking avion

L’IP Tracking, l’outil déloyal de certains sites de réservation

 

L’IP Tracking, qu’est-ce que c’est ?

Ce n’est pas le nom unique pour décrire ce procédé que beaucoup de sites utilisent mais c’est le plus courant et celui qui explique le mieux de quoi il s’agit. Le principe, c’est que votre connexion internet est identifiable par son adresse IP, sorte de numéro d’immatriculation qui est facilement récupérable quand vous naviguez sur internet. C’est utile pour des questions de sécurité et de droit.

Mais l’adresse IP peut aussi être utilisée à des fins commerciales et parfois pour des procédés pas très fair play. C’est le cas sur plusieurs sites de réservation de billets d’avion, en général, des comparateurs. Une fois qu’ils ont identifiés votre IP et votre recherche, ils savent que le trajet que vous avez recherché vous intéresse et si vous ne validez pas votre achat, prenez le temps de la réflexion, lorsque vous renouvellerez votre recherche, les prix augmenteront légèrement. Pourquoi ? Pour vous faire croire que plus vous attendez, plus ça monte et qu’il faut acheter tout de suite et accessoirement, vous prendre quelques euros de plus.

Attention, parfois, l’augmentation n’est pas due à ce processus artificiel mais au Yield Management, autre nom barbare très utilisé dans le monde merveilleux de la réservation de billets de trasnport. Mais si elle a lieu à quelques minutes d’intervalle, la probabilité que le site utilise l’IP Tracking est forte. Si le prix change à chaque fois que vous renouvelez votre recherche, ce n’est plus une probabilité, c’est une certitude !

Comment contourner l’IP Tracking ?

Il y a plusieurs méthodes. Des méthodes de geeks comme on dit qui consistent à empêcher la récupération de son IP par le site de réservation. Ou des méthodes « plus artisanales ». Ou la plus radicale, dés que vous avez compris que le site que vous consultez utilise ce stratagème déloyal, abandonnez-le définitivement !

Les méthodes « artisanales »

Vous pouvez utiliser le comparateur pour faire vos recherches de prix et une fois que vous avez trouvé ce qui vous convient, réserver directement sur le site de la compagnie. Si elle propose un prix final ( les comparateurs ont souvent des coûts cachés comme des frais de gestion ou des frais selon le type de carte bancaire utilisée pour le paiement) équivalent, prendre vos billets directement sur son site. En plus, réserver directement sur le site web de la compagnie offre souvent des garanties en plus et des facilités pour d’éventuelles modifications de dates.

Sinon, vous faîtes vos recherche sur le comparateur et quand vous avez trouvé les vols qui vous conviennent, vous refaîtes la recherche sur le même comparateur mais sur une autre connexion internet (au bureau chez un voisin…), vous aurez une autre IP et donc pour le site vous serez « nouveau » et obtiendrez les prix sans leur algorithme qui le gonfle (attention, il ne faut pas recommencer à multiplier les recherches sur cette nouvelle connexion, sinon, ça recommence).

Ou bien vous passez sur votre smartphone pour refaire la recherche et réserver vos billets (mais surtout pas en WIFI, sinon vous utiliserez la même connexion et aurez donc la même adresse IP).

Éteindre et rallumer votre box internet peut également renouveler votre IP (à condition qu’elle soit dynamique) mais c’est la méthode la moins efficace car vous risquez de vous voir réattribuer la même IP.

Les méthodes de « geeks »

Passer votre navigateur internet en navigation privée. Ce n’est d’ailleurs plus vraiment une méthode de geek, Firefox dans ses dernières versions a rendu cela assez simple.

Passer par un VPN, permet de crypter votre IP et empêche donc l’Ip Tracking.

Utiliser Tor « The Onion Routeur » qui récupère et mélange toutes les IP de ses utilisateurs et déroutent les sites pratiquant l’IP Tracking.

Conclusion

Beaucoup de sites se défendent d’utiliser ce procédé mais on ne peut que se baser sur leur bonne foi. Rien ne dit qu’il n’est plus en place mais intervient peut-être de manière plus subtile. Car ça commence à se savoir. Quoiqu’il en soit, le mieux, c’est avant de passer commande via le site vers lequel le comparateur vous envoie, d’aller voir directement sur le site de la compagnie. C’est toujours mieux de réserver en direct chez elle sauf si le prix est plus élevé évidemment et là voir plus haut si vous le site que vous utilisez semble faire monter artificiellement le prix de vos billets au fil de vos recherches.

Suivez-vous sur Facebook pour d’autres astuces de voyage et curiosités !